follow us on facebook follow us on instagram

L’Ordre Sacré et Militaire Constantinien de Saint Georges est un Ordre équestre dont les origines – selon une vieille tradition – remontent à l’apparition de la Croix à l’Empereur Constantin à Saxa Rubra. C’est pour cette raison qu’il est considéré comme l’un des plus anciens ordres de chevalerie.

Son but est la propagation de la Foi et la glorification de la Croix et il est actif dans les œuvresœuvres caritatives, humanitaires et de bienfaisance.

Le premier document concernant les Chevaliers Constantiniens, qui date de l’an 1190, est le Statut réformé par l’Empereur d’Orient Isaac IV Angèle Flavius Comnène.

Tout le long de leur dynastie, les Comnène transmirent le Grand Magistère de père en fils, jusqu’au dernier descendant qui, en défaut d’un successeur et afin d’en éviter l’extinction, le transmit à François Farnèse, Duc de Parme. Le Pape Innocent XII sanctionna ce passage par la Bulle “Sincerae Fidei” du 24 octobre 1697 et le Pape Clément XI, autrefois cardinal Protecteur de l’Ordre, par la Bulle “Militantis Ecclesiae” du 27 mai 1718, plaça l’Ordre sous la protection du Saint-Siège accordant au Grand Prieur les privilèges abbatiaux.

Antoine Farnèse, dernier Duc de Parme, transmit la suprême dignité de l’Ordre à Charles de Bourbon, fils de sa nièce Elisabeth Farnèse et de Philippe V, Roi d’Espagne, qui – monté sur le Trône de Naples – y établit le siège de l’Ordre et, en 1759, en transmit ses droits à son fils Ferdinand IV auquel succédèrent François Ier (1825-1830), Ferdinand II(1830-1859) et François II (1836-1894), dernier Roi des Deux Siciles.

L’unification italienne priva l’Ordre Constantinien de ses biens matériels mais la Maison Royale de Bourbon des Deux Siciles maintenu le Grand Magistère, vu qu’il s’agissait d’un ordre dynastique familial.

Actuellement, le Grand Maitre de l’Ordre est le Prince Charles de Bourbon des Deux Siciles, Duc de Castro, successeur de son Auguste Père le Prince Ferdinand, successeur de son Auguste Père le Prince Rainier (1883-1973) qui était successeur à son tour de son frère le Prince Ferdinand-Pie (1869-1960). Ce dernier avait hérité la suprême dignité de S.A.R. le Comte de Caserte, Alphonse de Bourbon (1841-1934), frère de S.M. François II, dernier Roi des Deux Siciles.

Le Grand Magistère a son siège auprès du Grand Maitre, la Grande Chancellerie a le sien à Naples, alors que le Secrétariat se trouve à Rome, Via Giosuè Carducci, 4.

Le Grand Maitre gouverne l’Ordre assisté par la Députation Royale qui est composée des Grandes Charges: le Grand Préfet, le Grand Prieur, le Grand Chancelier, le Grand Trésorier, le Président, le Vice-Président, le Secrétaire et les Députés.

S.A.R. le Grand Maitre est assisté aussi par un Conseiller pour les Ordres Dynastiques, un Secrétaire General, et un Conseil Juridique Magistral. Pour les questions héraldiques, une Commission Magistrale assiste le Grand Maitre. Les Chevaliers et les Dames sont repartis en quatre catégories: Justice, Spéciale, Grace et Mérite.

L’Etat italien a toujours formellement reconnu la légitimité de l’Ordre et, partir de 1963, a autorisé les citoyens italiens à porter les décorations de l’Ordre au sens de l’art. 7 de la loi 178 du 3 mars 1951.

L’Ordre est en outre inscrit au Registre des personnes morales auprès de la Chancellerie du Tribunal de Naples.

Les citoyens italiens décorés par l’Ordre peuvent s’inscrire à l’Association Nationale Italienne des Chevaliers Constantiniens, érigée en personne morale par le Décret du Président de la République du 30 mars 1973.

Le Conseil économique et social de l’Organisation des Nations Unies (ECOSOC) a de plus accordé à l’Ordre le statut consultatif à partir du 1er Août 2011 comme un signe d’appréciation pour les nombreuses activités caritatives et humanitaires partout dans le monde.

Les Délégations de l’Ordre sont présentes dans toutes les Régions d’Italie, dans la plupart des Nations Européennes, aux Etats Unis et dan le reste du monde.

Archives

 
© Sacro Militare Ordine Costantiniano di San Giorgio - Privacy Policy - Cookie Policy